Faculté des Sciences et Techniques

M2 Bioinformatique pour les Biologistes

Ouvert dans le cadre de la formation initiale ou d’une reprise d’étude, le parcours M2 Bioinformatique pour les Biologistes vise à former des cadres scientifiques de niveau bac+5, ayant suivi une première formation (jusqu’en L3 au moins) dans l’un des domaines de la biologie, biochimie ou chimie-biologie. Il vise à doter le jeune diplômé bioinformaticien de compétences solides en programmation en informatique et en bioinformatique.

D’une capacité d’accueil de 22 étudiants, il est accessible à des étudiants ayant validé le parcours M1 Bioinformatique / Biostatistique de la Mention Biologie-Santé proposé par l’Université de Nantes, ou toute autre formation équivalente au plan inter-régional, national ou international (étudiant francophone). Il est aussi ouvert, sous certaines conditions, à des étudiants ayant effectué un master 2 ou un doctorat en biologie ou chimie-biologie.

A l’issue de sa formation, et en fonction du parcours suivi, le diplômé sera capable d’identifier et d’intégrer différents modèles, méthodes, algorithmes et techniques en vue de la conception et de la réalisation de projets de bioinformatique, dans divers contextes professionnels. Ces projets seront centrés sur le développement d’applications logicielles destinées au traitement des données du vivant. Les aptitudes du diplômé – capacité d’apprentissage et adaptabilité, autonomie et créativité, esprit critique éclairé – lui offriront la possibilité de développer et d’appliquer une démarche scientifique rigoureuse, dans diverses situations professionnelles (secteur public, secteur privé). Le diplômé sera également en capacité de piloter un groupe de travail, s’intégrer dans un milieu professionnel, et collaborer dans le cadre de partenariats interdisciplinaires, éventuellement avec une dimension internationale.

La poursuite en thèse est envisageable pour les étudiants du M2 Bioinformatique pour les Biologistes. En effet, environ ⅓ des diplômés de ce parcours poursuivent en thèse de doctorat.

Les responsables de cette formation sont Christine Sinoquet et Bernard Offmann

Voir le programme détaillé ici.