Faculté des Sciences et Techniques

Stages

Stage – cinq mois et demi (mi-mars – fin août)

Exemples de stages des promotions précédentes.

Offres de stages M2 : postées au fil de l’eau

Prérequis
Une note au moins égale à 8 sur la partie théorique est nécessaire pour pouvoir effectuer ce stage.

Cas de poursuite en thèse
Le stage se déroulant de mi-mars à fin août, les étudiants souhaitant déposer un dossier de candidature en thèse obtiennent une attestation où figure une évaluation du stage en cours, ce qui leur permet de candidater auprès des écoles doctorales dès le mois de juin/juillet.

Sujet de stage
Dans le cadre de la mission renforcée d’insertion professionnelle des Universités, une attention toute particulière est apportée au choix du sujet de stage. Les stages avec embauche à l’issue du stage seront prioritairement pourvus. L’objectif du stage consiste à mettre en œuvre les connaissances et savoir-faire acquis à l’issue du Master, sur un projet d’envergure proposé par une entreprise impliquée, si possible, dans le domaine de la biologie, de la génomique, de la post-génomique, des biotechnologies, de la médecine, de la pharmacologie, du drug-design, de l’agronomie, de la biologie marine. Dans le cas où l’organisme d’accueil serait un partenaire public (laboratoires INRA, INSERM, IFREMER, ISOMER, CEA), seuls des sujets de bioinformatique seront acceptés, dans ces mêmes domaines. Le stage s’attachera alors à développer une application bio-nformatique traitant de données réelles, et d’intérêt réel et immédiat pour les domaines pré-cités, en lien direct avec des biologistes. Dans l’intérêt du stagiaire de Master de Bioinformatique, ne seront pas acceptés les sujets de stage émanant d’entreprises ou de laboratoires, qui ne présenteront pas de valorisation possible réelle pour le stagiaire (utilisation réelle par les biologistes du logiciel élaboré par le stagiaire, utilisation réelle des résultats des travaux du stagiaire par les biologistes), qui ne seront pas co-encadrés avec une implication réelle par des biologistes parce que non réellement motivés par des biologistes.

Validation du sujet
Le sujet de stage doit obligatoirement être validé par le responsable de la formation, lors de l’inscription en M2. Phase de mise en pratique des connaissances et savoir-faire acquis et phase de test de la capacité à développer des stratégies pour mener un objectif à terme, le stage ne pourra consister en : création de site Web non dynamique, saisie manuelle d’informations dans des bases de données, bio-analyse manuelle (sans création d’application bioinformatique), développements informatiques ne traitant pas de données propres à la bio-nformatique, utilisation du stagiaire correspondant à combler un déficit en développeurs informatiques au sein d’une entreprise ou d’un laboratoire de recherche public, sous-traitance d’un travail de doctorant sans valorisation possible à court terme pour le stagiaire.
Le secrétariat du Master gère un annuaire d’entreprises et un recueil d’offres de stages validées, constamment mis à jour. Les stages identifiés avec une possibilité d’embauche à l’issue du stage étant prioritairement pourvus, le Master ouvrira volontairement les possibilités de stage à des entreprises, et seulement des entreprises, situées hors du domaine de la bioinformatique, mais toujours dans celui de l’informatique, en adéquation avec la formation reçue.

Stages à l’étranger
Les stages à l’étranger sont vivement encouragés (Canada, Angleterre, Suisse, Inde…).

Prospection – Les stages qui ne correspondent pas à un effort de recherche de stage suffisant (prospection uniquement ciblée sur les laboratoires académiques, prospection seulement ciblée sur les villes de Nantes et d’Angers), ne sont pas acceptés.